Roaccutane Traitements médicamenteux

La fin de Roaccutane : alors peau de bébé ou pas?

Cela fait une éternité que je n’ai pas donné signe de vie par ici. Et je m’en excuse. Il n’y a pas trop de raisons à cela si ce n’est le fait que j’ai décidé de ne rien m’imposer. Tu le sais peut être mais je ne suis absolument pas rémunérée pour te spammer avec l’acné à longueur de journée ^^. Ce serait donc assez pénible que je me retrouve à devoir le faire, tu ne trouves pas?

Bref ! On est pas là pour parler de mon absence (enfin un peu quand même ^^) mais plutôt de ce qui s’est passé pendant ces mois d’absence…

La fin du traitement

J’ai arrêté mon traitement en Juin 2019. Je suis restée à 30mg pendant toute la durée du traitement. Je me souviens  avoir dit à la dermatologue lors de mon dernier rendez-vous (en Juillet 2019) :

vu que je pèse 55kg j’ai peur que la dose ne soit pas suffisante et que de ce fait l’acné revienne. On pourrait continuer pendant encore 2 mois? 

A cela elle a répondu :

 Je pense que c’est suffisant sinon on verra dans 3 mois. J’espère pour vous que vous n’aurez pas à me revoir

Il y a quelques jours, j’ai repris rendez-vous avec la même dermatologue. Et vous vous doutez bien que ce n’est pas pour un contrôle de routine.

L’acné est de retour. A mon plus grand désarroi.

J’avais espéré ne jamais avoir à revoir un dermatologue. Mais hélas !

3 mois après la fin du traitement, j’ai commencé à avoir des tous petits boutons. J’ai voulu croire que c’était le stress et qu’ils disparaitraient aussi vite qu’ils étaient apparus. Et pour certains, ce fut le cas.

Entre-temps j’avais pris rendez-vous avec une autre dermatologue pour mes cicatrices. Au final, ce rendez-vous aura servi à traiter mon acné récidiviste. Je suis ressortie de ce cabinet avec une ordonnance : Efferderm (crème à base d’isotrétinoïne) à appliquer sur les boutons tous les deux jours en fonction de comment la peau réagit et Cleanance Comedomed à appliquer sur l’ensemble du visage 1x/jour

Il y a 3 semaines de cela, j’ai vu apparaitre une tonne de petits boutons sur le bas de mon menton et plus tard sur mes tempes. J’ai prié très fort que ce ne soit pas cette acné rétentionnelle qu’avait mentionné l’autre dermatologue. Eh bien, mes prières n’ont pas été entendues, faut croire ! 

L’acné est bien de retour et cette fois-ci il s’agit d’une acné rétentionnelle ultra-récidiviste.

Et le moral dans tout ça?

Durant toute la durée de mon traitement, je m’étais préparée à ce scénario. Donc ce ne fut pas un choc pour moi. Je ne vais pas vous dire que j’ai sauté au plafond en voyant réapparaitre ces maudits boutons un peu partout sur mon visage, car ce serait menti. Mais en tout cas, j’ai tenu le coup et je le tiens toujours, d’ailleurs !

C’est très difficile à vivre comme situation car ce traitement (Roaccutane) n’est pas du tout de tout repos et se dire qu’on a enduré tout ça pour rien, c’est limite se torturer l’esprit. Mais à ma grande surprise, je suis plus déterminée que jamais. J’ai dit que je viendrai à bout de ces satanés boutons et croyez-moi ça sera le cas.

Que faire quand le traitement Roaccutane ne fonctionne pas?

Je vous dirai de ne surtout pas vous affoler à la vue des premiers boutons et de prendre rendez-vous avec votre dermatologue. Aussi, ne faites pas comme moi : ne touchez pas vos boutons !!! Sinon bonjour les tâches brunes.

En ce qui me concerne, je pense demander à reprendre du Roaccutane. C’est une décision personnelle mûrement réfléchie depuis la prise de mes premiers cachets de Roaccutane/Curacné Gé.

Je ne vous demande pas de faire pareil si jamais vous êtes dans la même situation que moi ou que vous vous retrouvez un jour (je ne l’espère pas) dans la même situation. Accordez-vous le temps de la réflexion. Prenez en compte plusieurs éléments dont entres autres comment vous avez réagi au traitement, l’évolution de votre vie sociale (vos amis / famille  réclament-ils de plus en plus votre présence pour des sorties et autres, etc?), vos aspirations (essayez-vous d’avoir un enfant? avez-vous prévu de déménager ou de changer de boulot?). Confiez-vous à des personnes qui vous comprennent si possible. Soyez patients et bienveillants avec vous-même. 

Avez-vous déjà eu recours à Roaccutane? Votre traitement a-t-il fonctionné?

Épingle cet article sur Pinterest pour le retrouver plus tard !La fin de Roaccutane : alors peau de bébé ou pas?

1 commentaire

  1. Avatar
    Douces effrontées a dit :

    Je n'ai jamais eu d’acné et je me sens chanceuse pour ça. Je comprends que ça doit être lourd à porter à la longue… J'espère que ça ira pour toi, et je te souhaite tout plein de courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *