Acné Dossier : L'acné et l'alimentation Nutrition

Les cinq compléments alimentaires les plus efficaces pour lutter contre l’acné

a-boutonneuse-les-cinq-compléments-alimentaires-les-plus-efficaces-contre-l'acné

L’acné ou encore Acne Vulgaris (terme scientifique) est une maladie inflammatoire de la peau. Selon un sondage CSA, 5 millions de français seraient touchés par l’acné. Selon un autre sondage effectué par le laboratoire Pierre Fabre, 1 acnéique sur 4 a plus de 25 ans. Personne n’échappe vraiment à l’acné, enfin presque !

C’est bien connu : les causes de l’acné sont multiples. Les principales qui ont été étudiées sont : la bactérie Cutibacterium acnes, une réaction inflammatoire, l’obstruction des pores, l’excès de sébum. Toutes ces causes peuvent interagir entre elles.

la-boutonneuse-les-cinq-compléments-alimentaires-les-plus-efficaces-contre-l'acné

Pour soigner l’acné, les méthodes et traitements sont aussi multiples : médicaments, cosmétiques, cosméceutiques, alimentation.

C’est de l’alimentation que nous allons parler dans cet article. Même s’il manque encore des études scientifiques attestant fermement du lien entre acné et alimentation. Certaines études sérieuses ont permis de démontrer que certains aliments/nutriments aggravaient ou diminuaient drastiquement l’acné.

Une alimentation équilibrée, riche en fibres, en eau, en nutriments, en protéines est tout le temps recommandée et ce pour toutes les maladies. Afin d’avoir une bonne santé. Cependant, souvent, il est difficile de compter uniquement sur l’alimentation (équilibrée, toujours !) pour obtenir tous les apports dont l’être humain a besoin.

C’est là qu’intervient les compléments alimentaires, qui connaissent un réel essor depuis quelques années.

Voici donc les compléments alimentaires permettant d’améliorer les lésions causées par l’acné voire les faire disparaître complètement :

La vitamine D

la-boutonneuse-les-cinq-compléments-alimentaires-les-plus-efficaces-contre-l'acné
Photo by Michele Blackwell on Unsplash

Selon le Professeur Bernard Salle, environ la moitié de la population française est carencée en vitamine D.

La vitamine D ou encore vitamine du soleil intervient dans l’absorption intestinale du calcium ce qui se traduit par une bonne ossification et permet ainsi de prévenir un certain nombre de maladies comme l’ostéoporose. La vitamine D permet également de stimuler l’immunité ce qui permet de prévenir des maladies infectieuses comme la tuberculose. Enfin, elle a également un impact positif sur les maladies cardio-vasculaires et les maladies auto-immunes comme la sclérose en plaque.

Environ la moitié de la population française est carencée

Pr Bernard Salle

Du fait de son lien avec le système immunitaire (l’acné étant une maladie inflammatoire…), certaines recherches se sont penchées sur le lien entre acné et vitamine D. Ces recherches ont permis d’observer que chez certains patients souffrant d’acné cystique et nodulaire, une carence en vitamine D aggravait leurs symptômes. Une autre étude a permis de démontrer qu’un apport en vitamine D chez des patients souffrant d’acné permettait d’améliorer significativement leurs lésions.

La vitamine D est donc un complément alimentaire à prendre en considération dans le traitement de l’acné modérée à faible. Cependant, il est important de ne pas dépasser les doses recommandées de vitamine D qui sont de 400 unités internationales (UI) par jour.

La berbérine

Selon une recherche menée sur un groupe d’adolescents (49) âgés de 12 à 17 ans qui souffraient d’acné modérée à sévère, une dose de 600mg de berbérine par jour a permis de réduire l’acné de 45% en seulement 4 semaines.

La berbérine est utilisée depuis des siècles dans les médecines chinoises et ayurvédiques dans le traitement de maladies infectieuses ainsi que le diabète.

L’acné était améliorée de 45% chez les patients qui avaient ingérés une dose de 600mg de berbérine par jour

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/23038982/

Les bénéfices de la berbérine sont nombreux. En effet, elle permet de réguler le taux de sucre dans le sang (glucose) ainsi que l’insuline ce qui lui permet d’avoir des effets positifs sur les patients souffrant de diabète au même titre qu’un médicament anti-diabète. La berbérine a aussi des vertus anti-bactérienne et anti-inflammatoire. Il a été prouvé que la berbérine permettait de lutter contre certains troubles digestifs.`

Aucune étude n’ayant été effectuée sur des femmes enceintes et/ou allaitantes et des jeunes enfants, il n’est pas recommandé d’utiliser de la berbérine chez ces populations.

Les probiotiques

la-boutonneuse-les-cinq-compléments-alimentaires-les-plus-efficaces-contre-l'acné
Photo by CDC on Unsplash

Il est bien connu que le corps humain est constitué à plus de 60% d’eau. Ce qui est moins connu c’est qu’il est aussi constitué de bactéries, virus, levures et champignons en tous genres (c’est moins glamour, je sais !). Ces bactéries et autres contribuent au bon fonctionnement de notre organisme. Ceux vivant dans le côlon constituent le microbiote intestinal et leur foyer s’appelle le microbiome. Plusieurs études ont permis de démontrer l’importance du microbiote pour le corps humain. Le microbiote est donc l’ensemble des microorganismes vivants dans et sur notre corps. Parmi ces microorganismes, on retrouve les probiotiques.

Les probiotiques permettent de stimuler le système immunitaire et ainsi assurer son bon fonctionnement. Un bon système immunitaire c’est un corps sain qui sait se défendre contre les attaques des mauvais virus et bactéries et qui sait surtout les prévenir. Les liens entre l’intestin (deuxième cerveau à juste titre) et acné ont été étudiés et prouvés dans certains cas. Une bonne santé de l’intestin permettrait donc une bonne santé cutanée.

Plusieurs études ont ainsi démontré qu’un apport en probiotiques permet de lutter contre les maladies inflammatoires telles que l’acné.

Le zinc

la-boutonneuse-les-cinq-compléments-alimentaires-les-plus-efficaces-contre-l'acné

Le zinc est le traitement anti-acné qui a été le plus étudié et ce dans plusieurs pays différents.

Le zinc permet de lutter contre les virus et bactéries et ainsi garder notre organisme sain et en bonne santé. Le zinc a également des vertus anti-inflammatoire ce qui fait de lui un allié de taille dans le traitement de l’acné modérée à sévère.

L’apport en zinc se fait principalement au travers de l’alimentation. Cependant, chez certains sujets cet apport n’est pas suffisant et la prise de compléments alimentaires est nécessaire. Une prise de zinc par voie orale a ainsi démontré ses bienfaits dans le cadre d’un traitement anti-acné. Il existe, par ailleurs, des crèmes à base de zinc qui sont efficaces dans le traitement de l’acné légère.

Le zinc est aussi efficace dans le traitement d’autres maladies cutanées inflammatoires telles que la rosacée, la dermatite séborrhéique, l’eczéma. Le zinc permet aussi d’améliorer les cicatrices dues à l’acné.

Conclusion

Les compléments alimentaires peuvent donc être très efficaces dans le cadre d’un traitement anti-acné comme on vient de le voir. Cependant, il est utile de rappeler qu’avant d’envisager une supplémentation, il faut s’assurer qu’on a bien une carence qui ne peut être résolue grâce à notre alimentation. C’est pour cette raison qu’il est plus que nécessaire d’en parler à votre médecin avant de vous lancer dans la prise d’un complément alimentaire.

Par ailleurs, la prise seule d’un complément alimentaire ne sera que peu efficace dans le traitement de l’acné si elle n’est pas couplée d’une alimentation équilibrée riche en nutriments et en fibres et également si l’hygiène de vie n’est pas adaptée.

Épingle cet article sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

les meilleurs compléments alimentaires anti acné
La Boutonneuse

À propos de l’auteur

Acnéique depuis bien trop longtemps, j'ai décidé de mener un combat sans mercis contre les boutons.
De nature généreuse, il m'a semblé naturel de vous embarquer dans cette aventure en vous accompagnant dans le soin de votre peau, votre corps et votre esprit.

1 commentaire

  1. […] Probiotiques, prébiotiques sont des mots que l’on entend de plus en plus dans la presse médicale, scientifique et même dans la presse féminine. Avec l’engouement qui s’est créé autour du côlon (deuxième cerveau), il est tout a fait normal d’en entendre parler. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *